Voyage 2017

a&jTous les ans, Annick et Joël vous proposent un circuit de 8 à 12 jours suivant la destination

 

Le Mexique

Du 24 Avril au 6 Mai  2017 (13 jours / 11 nuits)

Sur un planisphère, le Mexique ressemble à un pont jeté entre les deux amériques. Le Mexique, c’est un monde à lui seul, flirtant avec les extrêmes : implacables déserts d’altitude au nord, jungles d’émeraude au sud, volcans impétueux coiffés de neige éternelles au centre.

Ourlés de délicieuses plages de sable fin, un océan saphir côté pacifique et une mer turquoise côté Caraïbes parachèvent le tableau. C’est une contrée d’extravagantes cités coloniales, de mégapoles pressées et de pueblos où le temps n’a guère d’importance. C’est une nation profondément marquée par une histoire tumultueuse, des civilisations précolombiennes à la récente rébellion zapatiste, au Chiapas, en passant par la conquête espagnole, la guerre d’indépendance et une révolution aussi épique que sanglante.

Riche de cet héritage, c’est enfin un peuple métissé, aussi jovial que ténébreux, aussi fataliste qu’épris de vie, pour lequel la fête et le sacré se conjuguent au quotidien.

En un mot, un pays baroque qui mérite plus d’un voyage … Bienvenido !

Programme prévisionnel

Lundi 24 Avril 2017 – FRANCE – MEXICO

Rendez vous des participants à l’aéroport. Enregistrement, puis envol à destination de Mexico. Dîner et nuit à bord.

Mardi 25 Avril 2017 – MEXICO / TEOTIHUACAN / MEXICO (60 KM / 01H20)

Arrivée à Mexico et accueil par notre représentant local. Transfert à votre hôtel. Petit temps de repos. Petit déjeuner à l’hôtel.

Visite d’un des sites archéologiques plus anciens de Méso-Amérique : TEOTIHUACAN «la cité des dieux». Malgré que TEOTIHUACAN ait été V1peuplé pendant longtemps, il le fut seulement autour de l’année 200 à 150 avant JC alors que l’arrivée de la population de Cuicuilco a provoqué un très important changement dans la région. La ville devait occuper une extension de 20 km². Les Aztèques pensèrent que la grande pyramide avait été dédiée au Soleil, et la plus petite à la Lune.

Visite d’un atelier de taille d’obsidienne.

Déjeuner avec dégustation de cactus.

Retour à Mexico, et visite en cours de route de la BASILIQUE NOTRE DAME DE LA GUADALUPE. Cette église qui date du 17ème siècle, est la plus importante d’Amérique Latine et représente un haut lieu de pèlerinage des Catholiques venant de tout le pays. Vous y découvrirez aussi l’ancienne basilique qui s’enfonce tout doucement dans le sol.

Départ vers les jardins de CHAPULTEPEC et visite du  MUSEE NATIONAL D’ANTHROPOLOGIE où se trouvent les plus belles œuvres d’Art préhispaniques. C’est sans doute l’un des plus magnifiques musées du monde. Remarquable projet de l’architecte Pedro Ramirez Vasquez, il présente une cour centrale à demi couverte d’une coupole parapluie sculptée.

L’ouvre d’art plus spectaculaire et fameuse se trouve dans la salle Méxica : il s’agit du CALENDRIER AZTEQUES ou « Pierre du soleil », un gigantesque monolithe de basalte de 3,35 m de diamètre et pesant 25 tonnes.

Mercredi 26 Avril 2017 – MEXICO / PUEBLA / OAXACA (480 KM / 05H30)

Visite de la place centrale appelée ZOCALO ou place de la Constitution, la deuxième place plus grande du monde après la Place Rouge à Moscou.

Autour cette place nous visiterons :

Le PALAIS NATIONAL, qui se développe sur plus de 200 m, fut construit à l’emplacement du palais de Moctezuma, et héberge aujourd’hui le siège de la présidence. A l’intérieur, sont particulièrement intéressantes les fresques peintes entre 1929 et 1935 par Diego Rivera, l’un des plus célèbres muralistes mexicains.

La CATHEDRALE, et le sagrario. Commencée au VIème siècle dans le style de la renaissance espagnole, poursuivie pendant 3 siècles, l’édification de la cathédrale fut achevée au XIXème siècle en style néoclassique français. Son immense façade, flanquée de trois portails, fut décorée de sculptures exécutées par l’Espagnol Manuel Tolsa. Les proportions grandioses de l’intérieur surprennent. Une impression d’élégance se dégage des trois nefs faiblement éclairées par des vitraux contemporains. Elles s’étendent sur une longueur de 110 m et mesurent 46 m de large. Au centre, le cœur est isolé par des grilles superbes en fer forgées au XVIIIème siècle.

Le TEMPLE MAYOR, découvert en 1977 pendant des travaux, ce temple est le dernier vestige de la cité religieuse de la « GRANDE TENOCHTITLAN ». La pyramide actuellement visible supportait deux temples, l’un dédié au dieu de la pluie, Tlaloc, l’autre au dieu de la guerre et du soleil, Huitzilopochtli.

Départ pour PUEBLA. La route pénètre une magnifique région montagneuse parsemée de volcans parmi lesquels on admirera le Popocatépetl, «le volcan qui fume» actuellement actif, et le Iztaccihuatl, la «femme endormie».

PUEBLA, capitale de l’Etat du même nom, fut fondée au début de l’époque coloniale et fut nommée par les Espagnoles «Rome d’Amérique». Située à 2160 m d’altitude, elle est entourée des hautes montagnes de la SIERRA NEVADA à l’ouest et du CERRO de la MALINCHE à l’est.

Visite de la ville : Cette ville, à l’architecture typiquement coloniale, se revêt des petits carreaux de faïence émaillée.

Visite d’une fabrique artisanale de «TALAVERA», la céramique typique de cette ville.

La CATHEDRALE, édifiée de 1588 à 1649 s’élève au centre de la ville sur le ZOCALO. Bordée d’arcades, rappelle le style sobre et élégant adopté par Juan de Herrerra, l’architecture de l’Escurial.

L’église SANTO DOMINGO, jouxte la chapelle du Rosaire, érigée en 1690. Ce petit sanctuaire cruciforme est une merveille de l’art baroque mexicain, naïf, gai, coloré, désordonné et prolixe. Tous les motifs sont sculptés en bois, en stuc, en marbre ou en onyx. La vierge du Rosaire, vénérée, ici se dresse sur le maître autel, richement parée.

Poursuite pour OAXACA. Vous emprunterez une route de montagne à travers de la chaîne de la SIERRA MADRE OCCIDENTALE. Cette route est bordée de chaque côté par des forêts de cactus : cactus buissons et cactus candélabres. Arrivée à OAXACA, située à 1545 m d’altitude dans une vallée entourée de montagnes arides, où règne toute l’année un climat doux et agréable. OAXACA typique ville coloniale se trouve dans une vallée qui accueillit les civilisations préhispaniques des Zapotèques et Mixtèques.

Jeudi 27 Avril 2017 – OAXACA

V2Départ pour la visite du site MONTE ALBAN, probablement la première ville du nouveau monde. La fondation de Monte Alban marquait le début de la splendeur de la civilisation Zapotèque. Dans le commencement d’un long chemin d’histoire, ici l’homme a inventé la poterie et le feu, pour construire les récipients qui retiennent la vie. Les bâtiments de la ville sont tous tournés vers l’esplanade comme un vaste stade, de l’extérieur rien n’apparaît.

Il faut imaginer la splendeur de cette ville sainte, aux édifices couverts de stuc peint de couleurs brillantes et vives, éclatant au soleil.

C’est vers l’an 700 à 650 avant notre ère que les Olmèques s’installèrent dans les vallées fertiles de la région d’OAXACA et de l’isthme de Tehuantepec. Ils ont construit leur centre au sommet d’une montagne dominant trois vallées. Arasant le sommet d’une colline pour en faire une plate forme, ils s’installèrent à 400 m au dessous de la plaine.

Continuation, Bref arrêt pour admirer l’ARBRE DE TULE dont l’âge estimé est plus de 2000 ans. Il mesure 40m de haut et 42m de circonférence.

Déjeuner dans une hacienda pittoresque et dégustation de spécialités régionales.

Retour vers la ville d’OAXACA pour la visite du marché du centre ville qui réunit différentes populations indiennes descendues des montagnes. Visite d’une fabrique de chocolat. Découverte de la cathédrale de SANTO DOMINGO.

Vendredi 28 Avril 2017 – OAXACA / TEHUANTEPEC (250 KM / 04H30)

Départ pour la visite du site archéologique de MITLA. Mitla était une cité précolombienne du Mexique occupée par les Zapotèques et par les Mixtèques dans l’actuel État d’Oaxaca, à 40 km au sud-ouest de la ville moderne d’Oaxaca. Son nom lui vient de «Mictlan», qui signifie «lieu des morts» en nahuatl. Les Zapotèques l’appelaient «Lyobaa», ce qui signifie «Lieu du repos». Le site est connu depuis sa description par le père Francisco de Burgoa au XVIIe siècle.

V3

Déjeuner et continuation vers TEHUANTEPEC.

Samedi 29 Avril 2017 – TEHUANTEPEC / TUXTLA GUTIERREZ / SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS (400 KM / 04H30)

Départ pour TUXTLA GUTIERREZ. Arrivée et excursion en canots à moteur sur le CANYON DU SUMIDERO, l’un des plus impressionnants du Mexique.

Continuation vers SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS.

Dimanche 30 Avril 2017– SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS

Départ en bus vers le petit village de SAN JUAN CHAMULA situé à 4km de San Cristobal où on pourra apprécier son extraordinaire église où le V4temps semble être interrompu. Ici le Christianisme se mélange avec la culture et les traditions indiennes.

Continuation pour ZINACANTAN, petit village de la culture Tzotzil aux environs de SAN CRISTOBAL.

Déjeuner traditionnel chez l’habitant.

Retour à SAN CRISTOBAL et visite des différents marchés : artisanal et des fruits et légumes. Les populations indiennes des environs se retrouvent ici pour vendre les produits de leur agriculture ou de leur artisanat.

Après-midi libre pour profiter du charme de cette ville coloniale, ancienne capitale de l’état de CHIAPAS, édifiée en 1528 par le capitaine Espagnol Diego de Mazariegos.

Lundi 1er Mai 2017 – SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS / PALENQUE (200 KM / 05H00)

Départ très tôt vers Palenque. On parcourra une très belle route de montagne aux paysages surprenants qui vous feront passer des forêts de sapins du haut plateau à la forêt tropicale de PALENQUE.

Arrêt en cours de route dans une plantation de café traditionnelle exploitée en plein cœur de la forêt, petit déjeuner traditionnel.

V5Arrivée en fin de matinée aux CASCADES DE AGUA AZUL. Les eaux se colorent en bleu turquoise en ruisselant sur des dépôts minéraux pendant la saison sèche.

Temps libre pour se baigner dans les eaux turquoise des cascades.

Déjeuner à l’ombre d’une palapa.

Continuation vers Palenque.

Arrivée à Palenque située sur les contreforts du CHIAPAS, au bord de la grande plaine du TABASCO. Pendant longtemps, ce site archéologique fut caché par une selve très serrée. Il fallu attendre l’année 1773 pour que les indiens révèlent aux missionnaires la présence du site pour découvrir cette cité dont l’architecture et la sculpture atteignent la perfection et fut sans doute considérée comme étant une ville stratégique aux premiers explorateurs.

Départ pour la visite du site de PALENQUE :

La découverte de céramiques sur le site fit affirmer à Alberto Ruiz L’Huillier que le site était occupé dés la période préclassique, quelques siècles avant notre ère. Mais c’est au VIIème siècle que Palenque connut son apogée qui prit fin au Xème siècle.

On découvrit sur le site des objets prouvant que d´autres grandes civilisations, telles que celle des Totonaques, s´étaient installées là. Puis, plus tard les temples furent utilisés en tant que simples abris par les gens des environs.

Le SITE CEREMONIEL, tel que l’on peut aujourd’hui l’admirer ne couvre qu’une superficie de 500m sur 3000m. Mais l’ensemble des ruines s’étale sur plus de 10km, répartis sur les flancs de la sierra, et imbriqués dans un labyrinthe de petites collines découpées par le rio Otulum. La population devait être assez nombreuse pour lutter contre l’envahissante forêt. Ici, l’étonnant, c’est cette harmonie des volumes et leurs osmoses parfaites avec le paysage.

PALENQUE est certainement le plus beau site que l’on puisse admirer facilement. Il faut savoir rêver pour faire revivre l’ancienne cité qui, dans son originalité, fut recouverte de stuc multicolore aux couleurs chatoyantes.

Mardi 2 Mai 2017 – PALENQUE / MERIDA (520 KM / 07H00)

Départ vers MERIDA. Arrêt à Sabancuy, pour profiter d’une belle plage et de la mer du Golfe du Mexique.

(Possibilité d’effectuer une baignade).

Déjeuner à l’abri d’une paillote.

Continuation vers MERIDA.

Arrivée à Merida et transfert à l’hôtel.

Mercredi 3 Mai 2017  – MERIDA / UXMAL / MERIDA (60 KM / 01H00)

Visite de la Capitale de l’Etat du YUCATAN qui se flattait d’être la ville du Mexique où la proportion de millionnaires était la plus grande. La ville est construite autour du Zocalo, la Plaza de Independencia. A l´est de la place, la Cathédrale fut élevée au XVIème siècle avec des matériaux provenant d’anciennes constructions Mayas. Sur le coté ouest de la place, le PALACIO MUNICIPAL est un édifice du XVIème siècle à deux galeries superposées, surmonté par un tour d’horloge.

Départ pour UXMAL, site archéologique construit au cours de l’apogée maya.

LE PALAIS DU GOVERNEUR, est un exemple remarquable. Deux voûtes intactes illustrent parfaitement cette technique unique dans toute la Méso-Amérique. La voûte Maya représente en fait la forme d’un triangle à base étroite dont l’angle opposé est tronqué mais ne possède pas de pierre incluse en clé de voûte. LE QUADRILATERE DES NONNES dont l’ornementation passe de la sobriété classique au baroque exubérant. C’est une vaste construction composée d’une cour centrale entourée de 4 bâtiments. Il fut baptisé ainsi par les Espagnoles car il évoquait pour eux un couvent de religieuses du vieux continent.

LA PYRAMIDE DU DEVIN est surmontée de 2 temples. L’omniprésence de la représentation du Dieu Chaac indique le rôle déterminant de la pluie dans la vie quotidienne de cette région particulièrement sèche.

Retour à Mérida.

Jeudi 4 Mai 2017 – MERIDA / CHICHEN ITZA / CANCUN (320 KM / 03H30)

Départ pour CHICHEN ITZA.

Cette route de campagne vous amènera à traverser de nombreux villages traditionnels mayas où toutes les demeures au toit de chaume apportent un cachet tout à fait particulier. Visite de CHICHEN ITZA, qui, en Maya, signifie « chi » à bouche, bord ou berge, « chen » à puits, « itza » à nom d’une tribu Maya qui serait parvenue des forêts du PETEN pour s’y installer.

V6

 

EL CASTILLO. Pyramides de 60 m de côté et 24 m de haut est une représentation du calendrier Maya. Un escalier sur chaque face donne accès au temple construit au sommet. Chacun des escaliers se compose de 91 marches, qui au total, sont de 364. En ajoutant la petite plate forme supérieure, on obtient le chiffre correspondant aux jours de l’année solaire.

Départ pour CANCUN.

Arrivée et installation dans les chambres en formule all inclusive.

Après-midi libre pour profiter des merveilleuses plages et de la mer des Caraïbes.

Vendredi 5 Mai 2017  – CANCUN / MEXICO  –  FRANCE

Selon horaires du vol, transfert à l’aéroport et assistance aux formalités d’enregistrement, puis envol à destination de France (via Mexico).

Dîner et nuit à bord.

Samedi 6 Mai 2017  – PARIS

Petit déjeuner à bord.

Arrivée en Paris.